Camembert Museum

Renouard-cp1

Le Renouard, nommé anciennement, Mesnillum-Renoaldi, Menillo-Renardi, Mesnil-Renouart, le Regnoarl, le Regnouart et que les habitants prononçaient Lernouâs, est situé en plein Pays d'Auge, entre les rivières la Dive et la Vie, à l'extrémité occidentale du canton de Vimoutiers, dont la distance est de 12 kilomètres, d'église à église. Cette commune est circonscrite par celles de Crouttes, des Champeaux, d'Eçorches et de Saint-Gervais-des-Sablons (Orne), de Garnelot et des Autels-Saint-Bazile (Calvados). Le Renouard s'est accru le 7 septembre 1840, par la réunion de la commune du Ménil-Imbert à son territoire. C’est à deux pas d’ici que grandit Marie-Anne-Charlotte de Corday, celle qui poignarda celui que les uns ont appelé l’ami du peuple, et les autres le hideux Marat. Mais le Renouard, avec ses 550 habitants au début du XXème siècle comptait aussi au moins neuf fabricants de fromage : Les familles Graindorge, Fleuriot, Loriot, Hardy, Diard & Griffaton, Desalbres, Legrand, Moreau-Dupuy et enfin celle à laquelle notre ami Michel Lebec s’est intéressé, la famille de Monsieur Désir Année, dont nous allons vous raconter l’histoire très prochainement.


JEUDI 24 MAI 2018 : Aujourd'hui, importante mise à jour de notre liste de l'ISÈRE (38), ainsi qu'une nouvelle mise à jour des codes des fromageries de l'Eure (27), contribution de M & Mme Gérard. À lire aussi sur cette page, le nouvel article de notre ami Michel Coudeyre intitulé "Mise en Abyme".


123123123

MISE EN ABYME par Michel Coudeyre.

Si Schéhérazade, l'héroïne des contes des Mille et Une Nuits, exprime le mieux ce qu'est la mise en abyme dans le récit, les étiquettes de fromage tiennent sans conteste la vedette dans celui des expressions graphiques. Figure récurrente, particulièrement utilisée sur nos étiquettes, elle est, avec les poupées russes matriochkas, l'exemple le plus fréquemment cité pour en expliquer et démontrer le mécanisme.

La plupart des produits de consommation présentés et vendus dans des conditionnements se contente de n'y faire figurer que ce que l'on doit en savoir et en connaître : contenu, composition, provenance, origine, etc… Rares y sont les représentations du produit et plus rare encore celles de l'emballage lui-même. Seul ou presque le fromage dans sa boîte se met en scène sur son étiquette, comme pour enfoncer le clou, pour ne laisser aucune échappatoire au consommateur éventuel, pour le conserver un tant soit peu dans son univers. Une manière comme une autre de l'hypnotiser. C'est d'ailleurs, depuis toujours, une des constantes chez tous nos fromagers et imprimeurs d'Orgeval à Garnaud.

Noyal-01nv (Vilaine 01) Charente-456nv (Barrand 56) 2-Sevres-020nv (Hetelniort 01)

Aube-14nv Meuse-585nv Paillaud-creully (fermier 1nv)

Charente-901nv (Vars 01) Charente-840nv (GranOuche 40) Manche-1100 (Nehou 02nv)

Indreloire-A02 (Giguet-02nv) Champagné-01 (Marais 01nv) Lesveys-03nv (lefameux 03)

Saone-loire-78 (Louis 78nv) Marne-531nv (CoopPleurs) Varennes-01 (Fouzon 01nv)

Vendee-108nv (Michel l'herm) Vendee-42nv Lanquetot-900 (bienfaite 900nv)

12345

Ne figurent dans cet article que des mises en abyme parfaitement revendiquées, sans aucune ambiguïté "face caméra". Foin des mises en abyme fortuites ou bâclées qui représentent pourtant la très grande majorité. La Fromagerie Jort par exemple n'assumera pleinement cette option que sur ses toutes dernières éditions. Si, comme on peut le voir, tout le monde se prête de bon cœur à ce petit jeu, coq, soleil et fromage compris, les femmes, et plus particulièrement les fermières, sont les plus nombreuses, les plus enthousiastes et les plus légitimes. Certaines et certains n'ayant pas bien saisi le principe pourtant simple de la mise en abyme ne brandissent que des fromages privés de leur boîte. En représailles, ces étiquettes ne figureront pas dans ce présent article !

Au milieu de tout cela, une curiosité : le camembert Moreau reprenant une illustration de Georges Isnard, dit Dransy (1883-1945) fait figurer sur son étiquette une autre étiquette de la marque… double jeu mais mise en abyme abîmée.

PS : deux autres mises en abyme viennent illustrer cet article dont le célèbre autoportrait du peintre américain Norman Rockwell.

Michel Coudeyre [Camembert-Museum, le 1er mmai 2018.


Affiche-Steinlen (Quillot 01nv)

Théophile Alexandre Steinlein (1859-1923), est né à Lausanne. Ce grand affichiste renommé est mondialement célèbre pour ces affiches comme “La Tournée du Chat Noir” ou celle du “Lait pur de la Vingeanne”. Steinlein était ami avec ­Maurice Quillot, l'un des propriétaires de la laiterie de Montigny. De cette amitié est née une collaboration commerciale entre les deux hommes. L’affiche “Lait pur stérilisé de la Vingeanne”, crée en 1894, représente une jeune enfant en robe rouge, buvant goulûment un bol de lait, observée par trois chats de bonne taille (un tigré, l’autre noir et une chatte au ­pelage tricolore).

Le Moulin de la Forge / Montigny-sur-Vingeanne : Ce moulin est le second du village. C’est à la fois un moulin à farine et une forge. Il est situé en aval du premier, on le trouve souvent désigné par la dénomination : moulin de la forge. Dès le XVI e siècle, Montigny est cité pour son haut-fourneau et son “affinerie”. Il s’agit d’une forge qui affine la fonte. En 1837, le propriétaire déjà acquéreur du moulin-haut est autorisé à installer quatre lavoirs à bras pour le lavage du minerai extrait au Creux de la Mine. D’après les auteurs,« en 1843, le propriétaire a installé des laminoirs de tôle. Parallèlement le moulin à farine fonctionne, des indemnités de chômage sont votées au profit du meunier pour la période correspondant aux travaux sur le lavoir ». En 1893, l’activité meunière cesse. À cette époque s’installe la laiterie, la société Quillot Frères est née, diffusant « le bon lait de Vingeanne », Steinlen l’a immortalisé avec l’affiche de la “petite fille de la Vingeanne”. (Voir en haut de page, la carte postale représentant les ouvriers de la laiterie).

Cette publicité a été effectuée pour le compte de la société Quillot Frères, de Montigny-sur-Vingeanne. L’affiche symbolise l’ancienne laiterie, la commune de Montigny Mornay Villeneuve et toute la vallée de la Vingeanne. La fillette représentée sur l’affiche serait Colette, la fille de l’artiste Théophile Alexandre Steinlein.



 

Date de dernière mise à jour : 24/05/2018

Licence Creative Commons
Camembert Museum de Serge Schéhadé est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Basé(e) sur une oeuvre à www.camembert-museum.com.