Laiterie Coopérative de Vouhé (17)

17-Vouhé-4 Laiterie Coopérative

LAITERIE COOPÉRATIVE DE VOUHÉ (17)

La Laiterie Coopérative de Vouhé fondée en 1889 est à sa création une association qui porte le nom de « Union des Propriétaires Laitiers ». Cette association regroupe des agriculteurs et des producteurs laitiers des villages de Vouhé, Blameré, Bouhet, Chambon, Gué-d’Alleret, Puyravault, Rioux, Savarit, Marlonge. Elle a pour mission la fabrication et la vente de beurre. Une porcherie y est adjointe mais un important incendie, attribué à la malveillance, va complètement détruire le bâtiment ainsi que 80 bêtes qui s’y trouvaient. En 1920, trois employés seulement y travaillent.

HENRI MAUBAILLARCQ : Vers 1930, Maubaillarcq présidait la laiterie coopérative de Vouhé, où tous les agriculteurs de Bouhet envoyaient leur lait. La Gazette d'Aunis signale que le dimanche 11 février 1934, les membres du bureau de la laiterie de Vouhé se réunirent sous la présidence d'Henri Maubaillarcq qui fut réélu président de la laiterie et reçut pour vice-présidents son neveu Jean Brumauld des Houlières et un certain M. Suire. Henri Maubaillarcq fut également trésorier de l'Association centrale des laiteries, puis président. Il fut aussi élu à la Chambre d'Agriculture en février 1936, parmi les quatre représentants de l'arrondissement de Rochefort. Mais quelques mois plus tard, le 25 août 1936, un violent incendie ravagea les bâtiments de la ferme. Les dégâts furent évalués à 500 000 F de l'époque. L'ascension continua puisqu'en 1939, Henri Maubaillarcq était président de la chambre d'agriculture. Le 11 juillet 1944 enfin, il fut élu à Niort, vice-président de la Chambre d'agriculture de la région de Poitiers. Il exerça aussi les fonctions de maire de Vouhé à partir de 1939 environ jusqu'à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Le 22-9-1951, il fut décoré de la médaille de chevalier de la Légion d’Honneur, pour avoir consacré sa vie à la mise en valeur agricole de sa région. Henri Maubaillarcq est décédé à Vouhé le 5-10-1955.

17 vouhe 8 laiterie coop 5 aout 1939 cinquantenaire

Le 05 août 1939, un grand banquet était organisé pour fêter les cinquante ans de la Laiterie coopérative de Vouhé. (Voir photo).

En 1950, la laiterie est partiellement reconstruite et comprend : Un bâtiment abritant l'atelier de fabrication du beurre et le logement en moellon enduit, à un étage carré, couvert d'un toit en tuile mécanique. Bâtiment du bureau et du laboratoire en moellon enduit, en rez-de-chaussée, avec toit en tuile mécanique. Hangar à charpente métallique couvert en ciment amiante. Garage en parpaing de béton avec toit en tuile mécanique. Porcherie en moellon et toit en tuile mécanique. Château d'eau en béton armé. Des installations de premier ordre, comme l’indique un dépliant publicitaire (Ref Conseil régional de Poitou-Charentes - Service de l'inventaire). En 1958, elle fait partie des six plus grandes laiteries coopératives d'Aunis avec plus de 60 000 hectolitres de lait traité.

NOMBREUSES RÉCOMPENSES : Médaille de bronze en 1914, au Concours Général Agricole de Paris, dans la catégorie Beurres des Charentes. Médaille d’or en 1922 à Paris pour ses beurres. Cette année-là le jury était présidé par M. Paul Mercier, député et président de l’Association Centrale des Laiteries Coopératives des Charentes et du Poitou. En 1935, une médaille d’or pour sa caséine.

Fermeture vers 1965. Les bâtiments abritent désormais une coopérative.

Serge Schéhadé [Camembert-Museum, le 17 septembre 2021]

 

 

Date de dernière mise à jour : 17/09/2021