Le Masne De Brons Albert, Fromagerie Nantaise, (Siège Social à Nantes, en Loire-Atlantique 44)

Entete facture 44   

FROMAGERIE  NANTAISE [ALBERT LE MASNE DE BRONS, NANTES 44]

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

LA FAMILLE LE MASNE DE BRONS

Albert Félix le Masne de Brons est né le 24 juillet 1848, route de Paris, à Nantes. Il est le fils d'Adrien le Masne de Brons (1792-1875) et de Adèle Justine Stéphanie de Mondollot (1808-1900). Châtelain de Sainte-Anne près de Nantes, il prend part au siège de Paris dans les rangs des mobiles de la Loire-Inférieure, décoré de la médaille de 1870-1871. Marié avec Marthe BERTRAND, le 21 juillet 1883, à Blois. Son épouse est la fille de Charles BERTRAND, chef de bataillon d'infanterie, tué à Saint-Privas en Lorraine, le 18 août 1870, et de Mathilde Baussan de la Valière. Le couple donnera naissance à cinq enfants dont : Hélène (née en 1886), Raoul (né en 1888), Raymod (né en 1890), Yvonne (née en 1892) et Roger (né en 1895). C'est vers 1870, que Monsieur Albert Le Masne De Brons, démarre son activité fromagère à Nantes. En ce premier quart du 20ème siècle, il est déjà le propriétaire de six fromageries, dont une électrique, qui est celle de Nantes, siège social de la société, et de cinq fromageries à vapeur (Référence facture ci-dessous). En 1874, il est récompensé au concours régional de Nantes d'une médaille d'or pour ses fromages, et une mention honorable pour ses beurres. Albert le Masne de Brons décède en son domicile, 53 rue du Général Buat à Nantes, le 23 novembre 1930. Inhumé au cimetière de Saint-Donatien.

Décès de Madame Albert Le Masne de Brons (Journal Ouest-France 1937, rubrique nécrologie) NANTES. — Vous êtes priés d'assister aux obsèques de Madame Veuve Albert LE MASNE DE BRONS née Marthe BERTRAND pieusement décédée à l'âge de 80 ans, munie des sacrements de l'Eglise, en son domicile, 53, rue du Général-Buat, où le deuil se réunira le vendredi 31 décembre à 9heures 30. Office, basilique Saint-Donatien.  Inhumation, cimetière Saint-Donatien. De la part de : MM. Raoul et Raymond Le Masne de Brons, M. Pierre Catta, MM. Robert. Roger et Guy Catta, ses fils, gendre et petits-fils Cet avis tient lieu de faire-part.

Il faut savoir aussi que tous les administrateurs de ces fromageries étaient des membres de la famille Le Masne-de-Brons. La société sera finalement dissoute et cessera toute activité le 16 mai 1935.

LE PATRIMOINE INDUSTRIEL BRETON

I-NANTES (Loire-Atlantique 44) siège social, usine électrique, adresse télégraphique (Le Masne-Fromages-Nantes), Téléphone n°2. Suite aux plaintes du voisinage concernant les nuisances liées à son activité, la société reçoit quand-même de la Préfecture l’autorisation de poursuivre son activité, selon document administratif du 09 février 1889.  Deux et même trois adresses diffèrentes répertoriées pour le même site...Voici une première hypothèse : En 1896, La Société Le Masne de Brons, fabrique de beurres et fromages, 9, rue de Paris à Nantes est dissoute. Emile Le Masne de Brons va continuer tout seul. C’est alors que M. Albert Le Masne de Brons va probablement s’installer un peu plus loin au 53, rue de Paris (aucune preuve pour l’instant, ce site pouvant être tout simplement un point de vente au détail), dans ce cas, Albert Le Masne de Brons aurait fait installer un nouveau commerce au 11 bis, avenue de l’Eperonnière à Nantes. Le 30 décembre 1936, aux termes d'un acte reçu par maître Lebel, notaire à Nantes, Monsieur Raymond le Masne de Brons, industriel, demeurant à Nantes, rue du Général Buat n° 55, a vendu à Monsieur André Lemonnier, commercant, demeurant à Nantes, rue Colbert, n° 10, un fonds de commerce de FROMAGERIE EN GROS ET DEMI-GROS, exploité à Nantes, avenue de l'Eperonnière n° 11bis, avec tou les éléments qui le composent.

le-masne-02b.jpg le-masne-01.jpg Le-masne-08nv

Le-masne-15nv Le-masne-36nv (chasseur 36) Loire-At-100 (Bouquet-100nv)

II-SAVENAY (LOIRE-ATLANTIQUE 44)  L'usine était située au sud-ouest d'une voie ferrée, en bordure d'un chemin vicinal comprenant les bâtiments servant à son exploitation, y compris une maison d'habitation. Le terrain sur lequel sont élevés des bâtiments et cours, est d'une superficie de 2920 mètres carrés. l'usine est bordée de quatre près, dont trois joignent la fromagerie. Nous savons aussi que dans les années 1890, cette fromagerie propriété de M. Le Masne de Brons, était dirigée par Monsieur Champendal (directeur) et que l’on y fabriquait du fromage genre Port-Salut, récompensé au Concours Régional de la Roche-Sur-Yon, d’une médaille d’or et ce après plusieurs tentatives infructueuses (Source : JOURNAL D‘AGRICULTURE PRATIQUE, DE JARDINAGE ET D‘ECONOMIE DOMESTIQUE, JUIN 1890). En 1928, Monsieur Josset était le gérant de la Fromagerie Nantaise de Savenay.

III-EXPLOITATION AGRICOLE DE SAINTE-ANNE (LOIRE-ATLANTIQUE 44) Connue aussi sous le nom de Grande Laiterie de Sainte-Anne, c'est le 08 février 1877 que Maître Vezin, notaire, participe à l'adjudication d'une propriété dite de Sainte-Anne, appartenant à Monsieur Dupont. Maître Vezin agit pour le compte de la famille Albert le Masne de Brons, qui acquiet la propriété pour la somme de 85488,22 francs charges comprises. Commence alors l'exploitation de ce vaste domaine agricole situé tout près de Saint-Étienne-de-Montluc. En 1900, le Comice Agricole de Carquefou, section apiculture, attribue un premier prix, médaille de vermeil, offert par la Société des Agriculeurs de France, à M. Le Masne de Brons pour son rucher et ses irrigations. Cette exploitation est pourvue d'une importante porcherie et les bêtes participent aux concours régionaux (récompenses dans la catégorie porcine). Dans les années 1920, Robert Garsuault était le directeur de la fromagerie. Cette importante exploitation deviendra ensuite la Société Industrielle Bretonne, puis sera repri pourvue par Monsieur Armand Garsuault.

IV-ANCENIS (LOIRE-ATLANTIQUE 44) Le 11 juillet 1900, Albert le Masne de Brons fait une demande à la préfecture pour l’exploitation d’une fromagerie à Ancenis (44). Le 6 août 1901, l’autorisation est obtenue pour exploiter une laiterie fromagerie à Ancenis, lieu-dit l’Éperon.

V-LANGON & SIXT-SUR-AFF (Ille & Vilaine 35) Dans son livre « Le Lait Dans Tous Ses Etats, Laiteries, Beurreries, Fromageries d’Ille-et-Vilaine, Monsieur Maurice Lécrivain nous apprend que c’est en 1915, que la famille Le Masne de Brons va créer une fromagerie au lieu-dit le Pâtis Vert à Langon, pour la fabrication de beurres et de fromages. Monsieur Louis Saint-Féron, d’origine Corse, est nommé directeur en charge de la gestion de cette usine. Pour des raisons inexpliquées à ce jour, M. Saint-Féron va racheter l’usine en 1921 à la famille de M. Albert Le Masne de Brons, qui reste cependant en Ille-et-Vilaine, en reprenant la même année la laiterie des Besniaux à Sixt-sur-Aff. François Rocher en est le régisseur. Cessation d'activité vers 1936, le matériel est revendu à la fromagerie du Pont en Pipriac.

En 1915, Monsieur Le Masne de Brons voulait se porter acquéreur ou même louer une beurrerie ou une fromagerie et n'hésitez pas à le faire savoir dans la presse en passant des annonces (Voir le journal Ouest-Eclair).Il était aussi le propriétaire de la fromagerie de Sixt-Sur-Aff (35).

Fromagerie-Nantaise

Carte de représentant portant la dénomination sociale suivante : « FROMAGERIES NANTAISE ET CERISY-BELLE-ÉTOILE RÉUNIES ». Société à responsabilité limitée, Sarl au capital de 1.200.000 francs; Adresse 11 bis rue de l'Éperonnière à Nantes. Société enrégistrée au registre de commerce de Nantes n° 1408B. Téléphone 13-23, Compte chèques postaux : Nantes 7360. Adresse télégraphique : Fromagros-Nantes. Spécialités d'été : fromage dit du Curé, Trappe de Notre-Dame de Toutes-Aides et Reblochon des Ducs de Savoie. Les spécialités d'hiver étaient le camembert, demi-camemberts et fromages de brie. Initiales que l'on retrouve sur les étiquettes : LMB

le-masne-de-brons-1.jpg Le masne-de-brons-3 Le-masne-de-brons-2

LISTE DE QUELQUES DÉPÔTS DE MARQUE : 1909, Dépôt le 19 OCTOBRE de la marque « Cerisy Belle-Etoile » 1925, Dépôt le 03 NOVEMBRE de la marque « Camembert Surfin La Normande ». 1925, Dépôt le 03 NOVEMBRE de la marque « Véritable Camembert Soleil ». 1925, Dépôt le 03 NOVEMBRE de la marque de Reblochon « Des Ducs De Savoie » 1925, Dépôt le 03 NOVEMBRE de la marque de Fromage « Abbaye Notre-Dame de Toutes-Aides » 1925, Dépôt le 03 NOVEMBRE du Camembert des Chasseurs. 1926, Dépôt le 20 MARS de la marque de Camembert «Le Parfait». Les autres  marques de beurre et de fromages répertoriées : Demi-Camembert surfin la Normande (Loire-Inférieure) 45pct mg, Demi-Camembert Aux Deux Bretons (Loire-Inférieure) 45 pct mg.

 
 

 

Le Masne-53nv (Martigne 53) Deswarte-01nv (fabriques 0026) Vaubernier-1nv (Martigné-01)

VI-MARTIGNÉ-SUR-MAYENNE (MAYENNE 53)

Une histoire locale raconte que Monsieur le Masne de Brons était tombé un jour en panne de voiture dans la région et qu'il lui fallut y rester plusieurs jours. Charmé par le château du Bois de Belleray, situé sur la commune de Martigné-Sur-Mayenne, il décide de l'acheter et d'y établir une laiterie au lieu-dit "Corçu" qui sera créée en 1912. Le 28 janvier 1912, Monsieur Le Masne de Brons adresse une lettre à Monsieur Lemé, ingénieur des Ponts et Chaussés, à Château-Gontier dans la Mayenne. L'objet de cette lettre est en rapport  avec la chute d'eau de Corsu ou Corçu, la plus importante de la Mayenne, et envisage une utilisation plus importante de la force motrice du moulin.

Le Masne de Brons (lettre 1912)

Autre information, nous retrouvons dans l'annuaire de la Mayenne de 1917 "fromagerie de Martigné, Le Masne de Brons". Les fromages camemberts fabriqués à Martigné portent les initiales M.B. Un an après le décès de M. Albert Le Masne de Brons, l'usine est vendue en 1931 à Deswarte et Cie, et enfin, la fromagerie est reprise en 1933 par monsieur René Duchemin de Vaubernier (1868-1955), un entrepreneur originaire de Laval, qui lui donnera son nom. Pour diriger la fromagerie, Monsieur Vaubernier fera appel à Pierre-Marie Drézen.

LE PATRIMOINE INDUSTRIEL NORMAND

Cerisy-100nv (Usine-100) Cerisy-103nv (Usine-103) Cerisy-101nv (Revenezy 01)

VII-CERISY-BELLE-ÉTOILE (ORNE 61).

En 1906, Victor Amiard est fabricant de fromages au lieudit la Noirée, à Saint-Pierre-d'Entremont. En 1907, il cède sa fromagerie à l'industriel Nantais, Albert Le Masne de Brons. Cette même année l'acquéreur va très vite charger l'ingénieur architecte Alphonse Ravous, de la construction d'une fromagerie à Saint-Pierre d'Entremont. On ignore à ce jour si les travaux consistaient à rénover ou à reconstruire entièrement la dite fromagerie. Le 19 octobre 1909, dépôt de la marque « Fromagerie de Cerisy Belle Etoile » auprès du tribunal de commerce de Nantes, par Monsieur Le Masne de Brons Albert, 53 rue de Paris à Nantes. Le modèle déposé est imprimé en noir.

Pub cerisy 6619

En août 1913, selon une information du Journal Ouest-Eclair il apparaît  qu' Alcide Gigan, est le gérant de la fromagerie, et que Joseph Péronne y est chef de laiterie. Une dixaine de personnes travaillent sur le site. Le 13 août 1926, la Société de la famille Le Masne de Brons est inscrite au registre du commerce (registre côté 21U698), à la suite de sa fusion avec la fromagerie de Cerisy-Belle-Etoile dans l’Orne, elle devient  alors "FROMAGERIE NANTAISE ET DE CERISY-BELLE-ÉTOILE RÉUNIES". (voir la carte de représentant de la page précédente). Vendue vers 1934-1935, l’usine ornaise va appartenir alors à parts égales à Monsieur Paul Brandt et à son associé M. Pierre Levasseur. Elle emploie environ 45 personnes. Elle cessera toute activité vers 1963/1964.

 

Serge Schéhadé [Camembert-Museum, 2008, extraits de :  Histoire de la famille Albert le Masne de Brons ]

 

Date de dernière mise à jour : 08/08/2019

Creative Commons Licence
Camembert Museum by http://www.camembert-museum.com/ is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.