ROGER MAGLOIRE (53)

Mayenne-53nv (RogerMagloire) mayenne-21b.jpg mayenne-21.jpg

Les Fromages de ROGER ont fait sa gloire !

Roger Magloire (Roger est le nom de famille et Magloire le prénom) était fabricant de camembert durant le premier quart du 20ème siècle. Monsieur ROGER exerçait son activité fromagère à partir d’un petit village Mayennais de moins de 200 habitants à l’époque, avant la fusion de Torcé-en-Charnie avec Viviers, proche du département de la Sarthe. De nombreux tyrosémiophiles se demandaient depuis de nombreuses années s’il fallait classer les étiquettes de Roger Magloire dans la Mayenne ou dans la Sarthe. Une confusion entretenue par le fabricant pour des raisons commerciales.

Interrogé à ce sujet en 1980, Monsieur Roger apportait les précisions suivantes : « j’avais plusieurs étiquettes » couvrant ainsi plusieurs marques : « Le Pissenlit » était ma première marque avec les beaux produits, « Le Père Magloire » était aussi une première marque mais vendue dans la Sarthe et principalement au Mans. « Les étiquettes passe-partout » étaient vendues avec le Pissenlit et cela pour ne pas contrarier les commerçants. Eux seuls savaient que c’était moi qui les fabriquait, mais c’était la même qualité avec de légers défauts de présentation, en un mot moins présentables et vendus quelques sous en moins. Vous savez aussi bien que moi que beaucoup de gens sont butés sur une marque et n’en veulent pas d’autres, ils ne connaissent rien à la qualité. Pas beaucoup connaissent comment l’on reconnait un bon camembert d’un moyen. Même aujourd’hui (Années 1980) vous voyez aussi bien que moi des fromages à 30 pour cent, ne valent pas cher, mais sont vendus quelques francs en moins et c’est cela qu’on regarde. Pour voir si le camembert est bon, coupez-le en deux, y goûter avec du beurre de ferme et un verre de vin rouge… »

La période de mes étiquettes se situe pendant les années 1930, 1931, 1933 et début 1934. « À Torcé en particulier, mon « Pissenlit » ne se vendait pas. L’étiquette « fabriqué dans la Sarthe » se vendait comme des petits pains. Au Mans par exemple, c’était « Le Père Magloire » qui marchait bien. J’en fabriquais environ 300 par jour (en tout). Allez y comprendre quelque chose ! « D’ailleurs toutes les marques ont des passe-partout ». J’ai vu des camemberts fabriqués dans l’Orne avec l’étiquette « fabriqué spécialement pour la maison X… », Maison dans laquelle je travaillais. Il n’y a guère que les véritables camemberts Lanquetot, LePetit, Fermiers Réunis, Fermiers Normands, qui faisaient des camemberts 48h. au lieu de 24h.

mayenne-22.jpg mayenne-25a.jpg mayenne-25.jpg

Référentiel sommaire de quelques-unes des étiquettes de M. ROGER Magloire :

1- « Véritable Camembert du Père Magloire » Homme en costume Breton. 2- « Camembert fabriqué dans le Maine » Femme soufflant une fleur de Pissenlit. 3- « Camembert fabriqué dans le Maine » Femme soufflant une fleur de Pissenlit. (Avec la mention en rouge HAUTE MARQUE & J’envoie partout mes bons fromages) 4- « Camembert » Femme, deux vaches dans une prairie, en surcharge « Fabriqué en Mayenne » 5- « Camembert du Patis » Femme, une vache, une ferme et un village, même surcharge. 6- « Camembert  de choix » au centre de l’image tête de vache. Sur une bande courbée « Torcé-en-Charnie » sur fond blanc. 7- « Camembert  de choix » au centre de l’image tête de vache. Sur une bande courbée « Torcé-en-Charnie » sur fond rouge. 8- « Camembert  de choix » au centre de l’image tête de vache, mention Vallée de la Charnie sur fond blanc. 9- « Le Délicieux Extra-Crème » vache près d’un arbre au bord d’une rivière. 10 « Petit Echenon » même étiquette que la précédente. Certaines de ces étiquettes étaient surchargées de la mention « Camembert fabriqué dans la Sarthe » en rouge sur deux lignes. Une mention existe en caractères plus petits toujours en rouge.

Ainsi, « Le Camembert du Père Magloire, faisait la renommée de sa gloire ».

PS/ Ce travail que nous reprenons fut effectué par un collectionneur en 1980. Nous cherchons toutes informations liées à cette fromagerie.

 

 

 

 

 

 

Licence Creative Commons
Camembert Museum de Serge Schéhadé est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Basé(e) sur une oeuvre à www.camembert-museum.com.