Charles Gervais (Paris 75)

Cochets livreurs (Gervais-2nv)

CHARLES GERVAIS, RUE DU PONT-NEUF, PARIS.

(1) FORMATION DE LA SOCIÉTÉ CHARLES GERVAIS EN 1878 : Suivant acte passé devant Maître CARRÉ et son collègue, notaires à Paris, le dix neuf février mil huit cent soixante-dix-huit (1878), portant cette mention : « Enregistré à Paris, le vingt-sept février mil huit cent soixante-dix-huit, folio quatre-vingt-dix, recto, case hue; reçu sept cent quatre-vingt quatorze francs vingt centimes, décimes compris. Signé Magnin. M. Louis Charles GERVAIS père, M. Jules-Charles GERVAIS fils aîné, Et M. Paul-Alfred GERVAIS fils cadet, Tous trois négociants, demeurant à Paris, rue du Pont-Neuf, numéro 23, et à Ferrière, canton de Gournay-en-Bray (Seine-Inférieure), ont formé entre eux une Société commerciale en nom collectif, ayant pour objet la fabrication et le commerce des fromages, spécialement du fromage connu sous la marque : Ch. Gervais, ainsi que tout ce qui se rattache à cette industrie et notamment la fabrication des boîtes servant à l’emballage des fromages. Le siège de cette société a été fixé à Paris, rue du Pont-Neuf, numéro 23. La Société commencera le premier juillet mil huit cent soixante-dix huit et aura une durée de vingt années à l’égard de MM Gervais fils et de dix années seulement pour M. Gervais père. En conséquence, elle finira pour M. Gervais fils le premier juillet mil huit cent quatre-vingt-dix-huit, et pour M. Gervais père le premier juillet mil huit cent quatre-vingt-huit. La raison et la signature sociales seront : Ch. GERVAIS et fils, Pendant toute la durée de l’association de M. Gervais père. Après sa retraite, la raison et la signature sociales seront : GERVAIS frères. La marque de fabrique restera ainsi qu’elle est connue dans le commerce : Ch. Gervais.

La Société sera régie et administrée par les trois associés qui auront chacun la signature sociale avec pouvoir d’en user séparément. Il a été dit que chacun des associés ne pourrait engager la Société qu’autant que les opérations pour lesquelles la signature serait donnée concerneraient les affaires de la Société. Le fonds social a été fixé à six cent mille francs composés de la valeur des apports des associés. Les associés ont apporté conjointement : Premièrement. Les agencements, matériel et objets mobiliers servant à la fabrication et à la vente des fromages dits « Gervais, » et composant : (1) La fromagerie, située à Ferrières, canton de Gournay-en-Bray (Seine-Inférieure), établie dans une ferme appartenant à M. de Metz; (2) Une usine dite « la Belle Assise » située à Clermont (Oise), établie dans une propriété appartenant à M. Gervais père; (3) Un magasin, situé à Paris, rue du Pont-Neuf, numéro 23, auquel sont annexés des écuries, remises, habitation et autres dépendances, sises à Paris, rue des Feuillantines numéro 85, le tout établi dans des propriétés appartenant à M. Gervais père. Ces agencements et matériels sont évalués pour la somme de deux cent quarante mille francs, 240.000 francs. Deuxièmement. Le pas de porte ou clientèle et achalandage attachés aux dits établissements, estimés deux cent mille francs, 200.000 francs. Troisièmement. Les marchandises existant dans lesdits établissements, évalués cent mille francs», 100.000 francs. Quatrièmement, et la somme de soixante mille francs en espèces en caisse, 60.000 francs. Total, six cent mille francs, 600,000 francs.

Il a été dit qu'il serait fait un bail à la Société par M. Gervais père des locaux occupés par lesdits établissements dans ses propriétés. À l'égard de la fromagerie de Ferrières, M. Gervais père a fait apport de la jouissance locative ainsi que de la propriété, des améliorations, travaux et constructions lui appartenant, et des droits inhérents au bail. Enfin, les apports des associés ont compris aussi les brevets et licences concernant l’industrie de la Société, appartenant auxdits associés ou à l'un d'eux. Une expédition entière dudit acte de Société a été déposée à chacun des greffes du Tribunal de commerce de la Seine, et de la justice de paix du premier arrondissement de Paris, le huit mars mille huit cent soixante-dix huit. Pour extrait : Carré.

Date de dernière mise à jour : 03/04/2021