Société SADAC (Paris 75)

Sadac-75nv (BeurreFromage)

Les Établissements Laitiers SADAC avaient leur siège social, leurs bureaux et leurs entrepôts au 24, rue Auguste Chabrières à Paris dans le 15ème arrondissement. Une entreprise importante avec des usines à Villedieu (rue de Granville) dans la Manche, dans les années 1920, ainsi qu'à Gacé, dans l'Orne à partir de 1943, dans les anciens bâtiments d’une Distillerie Cidrerie appartenant à M. Leroy, négociant en vins et spiritueux. 1800 dépôts à Paris. Expéditions quotidiennes vers la Province.

1926, Paris. — Modification des statuts. - Soc. SADAC, (Association Commerciale Agricole et Economique d’Anciens Combattants de la Grande Guerre, 24, Auguste Chabrières. - 24 oct 1926 — J. S. S. (puh du 23 nov. 1926)

Paris 2037 (Sadac p15nv) Paris 2036 (Sadac p16nv)

Pour la petite histoire, nous vous relatons un fait divers survenu en 1932 et impliquant un employé de la SADAC de Paris : Une victime du froid est dépouillée de 90000 francs par ceux qui la secourent : M. Armand François, employé à la société SADAC, rue Auguste-Chabrière, et demeurant 84, rue Olivier-de-Serres, s’affaissait samedi après-midi, frappé de congestion, à l’angle des rues Desnouettes et Vaugirard. Relevé par des passants, il fut remis ensuite aux mains d’agents qui le conduisirent à l’hôpital Necker, où l’on ne put le questionner qu’hier matin. On apprit alors qu’au moment où l’accident s’était produit, il portait sous le bras cinq plis cachetés renfermant 90000 francs à l’adresse de la Maison Sadac et le tout enveloppé dans du papier. Il devait remettre cette somme au bureau de Poste de la rue Langeac. Or, elle avait disparu. On suppose que le livreur, terrassé par la congestion, aura, en tombant, laissé glisser à terre le précieux paquet, et que des passants indélicats l’auront ramassé, car  les renseignements recueillis sur Monsieur François, mettent hors de cause son honnêteté. Un administrateur de la société SADAC est venu, hier après-midi, porter plainte contre inconnu entre les mains de M. Lasserre, qui a ouvert une enquête. (Journal Le Petit Parisien du 22 février 1932)

61-Sadac-Gacénv

L'Usine de la SADAC à Gacé (Orne 61)

Le 16 janvier 1933, les Ets SADAC, déposent une demande en autorisation de construire, 24-26 rue Chabrière, qui consiste en la construction de magasins, 1 étage. Architecte M. Boësse, 16, rue de Vanves (Paris). 1934, Les Ets SADAC protestent contre l’augmentation des droits sur le mazout. 1935, Les Ets SADAC augmentent leur fond social de 1 million à deux millions, par l’émission à 280 fr, de 10000 actions nouvelles de 100 francs. 1936, sous la pression du personnel roulant,  les Ets SADAC consentent une augmentation de 200 francs, les salaires passant de 900 à 1000 francs. Le 1er février 1938, les Ets SADAC, déposent une demande en autorisation de construire, 26 rue Chabrière, qui consiste en la surélévation d’un magasin, 1 étage. Architecte M. Boësse, 16, rue de Vanves (Paris).

Date de dernière mise à jour : 06/10/2016

Licence Creative Commons
Camembert Museum de Serge Schéhadé est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Basé(e) sur une oeuvre à www.camembert-museum.com.