Coopérative de Ducey (50)

ducey-coop.jpg

LAITERIE COOPÉRATIVE DE DUCEY.  [MANCHE 50]

Le dimanche 21 août 1921, Monsieur Lucien Dior, ministre du commerce et de l’industrie de l’époque, inaugurait le monument aux Morts de la petite ville de Ducey. Il visitait officiellement aussi la Laiterie Coopérative de Ducey, un établissement modèle, dont le Journal Le Radical du 24 août 1921, se fait le plaisir de raconter l’histoire, que nous résumons ainsi : 

La Laiterie Coopérative de Ducey est située à quelques kilomètres seulement du Mont-Saint-Michel, dans l’Avranchin, réputé pour ses prés salés. C’est en 1910, que deux étudiants : Anselme LAURENCE et Georges Normand, vont se réunir afin de discuter des principes de la coopération et de ses avantages. Très vite ils se mettent en campagne pour recruter un noyau d’adhérents. Ils se heurtent cependant au scepticisme et à la méfiance des agriculteurs. Néanmoins, grâce à une propagande active, et l’appui de M. Vital, professeur d’agriculture de l’arrondissement d’Avranches, qui organise des conférences d’information dans toutes les communes aux alentours de Ducey, grâce aussi aux efforts déployés par messieurs Baisnic, Bhar, Fillâtre, Pinel, Trémot, un nombre important d’agriculteurs assisteront à la réunion constitutive le 31 janvier 1911.

50-Ducey-laiterie (ramassage lait)

À lire la presse normande et la très riche documentation que l'on trouve sur la Laiterie Coopérative de Ducey (Fait assez rare), l'avenir de nos campagnes et de notre agriculture passait obligatoirement par la mutualisation et la coopération. Des récompenses qui arrivent très tôt : 1912-1913 Granville, GrandPrix d'Honneur, 1913-1914, Paris, Médaille d'Argent, 1931, Concours de Prime d'Honneur de la Manche, même année 1931, beurre pasteurisé médaille de bronze à Paris ; 1988 médaille de bronze à Paris, camembert pasteurisé à 45pct de MG. À découvrir aussi pour plus d'informations : L'histoire du canton de Ducey par l'Histothèque Jean-Vitel, où vous trouverez des informations détaillées sur les dirigeants de cette coopérative.

Au cours de cette réunion, un conseil d’administration sera nommé, les cultivateurs présents souscriront au capital nécessaire à l’obtention d’une avance de l’Etat, donnant à celui-ci une hypothèque sur les futurs bâtiments à construire, ils prennent aussi la décision de faire appel au service des améliorations agricoles pour l’établissement des plans, qui accordait à la future coopérative une subvention représentant 10 pour cent du montant des travaux à exécuter.

Le 30 juin 1912, grâce à l’énergie et à la volonté indéfectible des deux fondateurs LAURENCE et NORMAND, la laiterie est brillamment inaugurée par le directeur de la mutualité au ministère de l’Agriculture. Elle fédère alors 107 sociétaires.

Le 1er janvier 1913, elle comptait 200 sociétaires. En 1921, ils étaient plus de 500 à faire confiance à leur laiterie Coopérative. Ainsi, les producteurs écoulaient de façon régulière et plus rémunératrice leur lait, et le consommateur bénéficiait d’un produit de bonne qualité, et de prix très raisonnables. Durant la Grande Guerre (1914-18), la Laiterie Coopérative de Ducey continuera à fonctionner, et le conseil d’administration décidera pendant les hostilités de ne faire payer aucun droit d’entrée aux nouveaux adhérents, même si la moitié des frais d’installation étaient déjà amortis.

50 ducey les ouvriers nv

Le beurre fabriqué par la coopérative était d’excellente qualité, les réticences et la méfiance de la population rurale étaient vaincues, et la situation financière de la laiterie en ce début des années 1920 était des plus prospères.

Ducey facture

Comme on peut le constater en lisant cette première partie, grâce à cet article de presse nous connaissons l’histoire de la création de la coopérative jusqu’au milieu des années 1920. Ensuite, il faut se référer au travail de monsieur Philippe Jacob, « Les Grandes Heures des Laitiers en Normandie, entre les années 1850 et 1920 et leur évolution jusqu’au milieu du XXème siècle » pour trouver quelques informations supplémentaires sur l’évolution de cette coopérative beurrière.     

Philippe Jacob remarque tout d’abord une similitude dans l’architecture de l’usine très proche de celle de Tanville dans l’Orne ; il confirme la vocation exclusivement beurrière de l’usine de sa création jusqu’au début des années 1960.  

L’année 1958, est une année charnière dans la vie de cette coopérative. Des difficultés apparaissent. Mais grâce à la volonté de deux hommes : Monsieur Lasselain (Directeur départemental de l’Agriculture) et Monsieur Lecanuet , homme politique, et directeur à l’époque de la Caisse Régionale du Crédit Agricole, La Laiterie Coopérative de Ducey maintiendra le cap. Cette même année elle va adhérer à « l’Union des Beurreries de la Manche », émanation de la Coopérative « Elle et Vire », fondée en 1946 par Auguste Grandin.

« Dans les années 1970, l’Union Laitière Normande, regroupant les coopératives laitières placées dans le même sillage qu’Elle & Vire, décide d’installer à Ducey une fromagerie ultra-moderne, spécialisée dans la fabrication de pâtes molles et plus particulièrement de camembert, avec un potentiel de 150.000 fromages fabriqués quotidiennement ». La reconversion était réussie.

Serge Schéhadé [Camembert-Museum, publié le 18 octobre 2015]


 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 01/11/2015

Licence Creative Commons
Camembert Museum de Serge Schéhadé est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Basé(e) sur une oeuvre à www.camembert-museum.com.