Gibert-Jardin (14) : Historique de la Laiterie-Fromagerie de Saint-Marcouf.

Gibert-jardin-1 Gibert-jardin-4

HENRI GIBERT (1900-1969) ÉPOUSA MADEMOISELLE HENRIETTE JARDIN, ORIGINAIRE D'ISIGNY. ILS EURENT DEUX ENFANTS.

EN 1934, LE COUPLE BIEN INSTALLÉ DANS SON EXPLOITATION, DÉCIDE DE SE LANCER DANS LA PRODUCTION FROMAGÈRE. ILS FABRIQUERONT DU CAMEMBERT. HENRI GIBERT FERA PLUSIEURS STAGES DE PERFECTIONNEMENT À LA FROMAGERIE DE LESSAY, APPARTENANT À LA FAMILLE RÉAUX.
LES QUANTITÉS DE LAIT RAMASSÉ AINSI QUE LA QUANTITÉ DE FROMAGES PRODUITS EST DIFFICILE À ESTIMER, MAIS ELLE DEVAIT ÊTRE ASSEZ MODESTE, PUISQUE MONSIEUR GIBERT SE CONTENTAIT DU LAIT DE SES VACHES (60/70 VACHES LAITIERES) ET DU LAIT QU'IL ACHETAIT À QUELQUES VOISINS.

Gibert-jardin-5 Gibert-jardin-6

LES FROMAGES ÉTAIENT VENDUS À UN MANDATAIRE DES HALLES MONSIEUR ÉMILE WERCHEMER, QUI ÉTAIT JUIF ET DONT LA FAMILLE GIBERT EST RESTÉE SANS NOUVELLES APRÈS LA GUERRE. EN 1938, AU CONCOURS GÉNÉRAL AGRICOLE DE PARIS, MONSIEUR HENRI GIBERT ÉTAIT RÉCOMPENSÉ D'UN DIPLÔME DE MÉDAILLE D'OR POUR SES CAMEMBERTS.

Gibert-jardin-3 Gibert-jardin-7

PETIT RETOUR EN ARRIERE... QUAND LA GUERRE ÉCLATA, MONSIEUR GIBERT FUT MOBILISÉ, ET SON ÉPOUSE ESSAYA VAINEMENT D' ASSURER TOUTE SEULE LA PRODUCTION DES FROMAGES DE CAMEMBERT ET DE PETITS SUISSES. FINALEMENT, LA PRODUCTION VA S'ARRÊTER FIN 1939, DÉBUT 1940. À SAVOIR AUSSI QUE L'EXLOITATION ET LA MAISON FURENT REQUISITIONNÉS PAR LES ALLEMANDS. DANS LES ANNÉES 1960, ABANDON DE L'ÉLEVAGE DES VACHES DE RACE NORMANDE, MONSIEUR GIBERT VA S'INTÉRESSER ALORS AUX CHEVAUX DE COURSE. LE MATÉRIEL DE LA LAITERIE SERA VENDU AUX ÉTABLISSEMENTS SIMON.

[Serge Schéhadé, Camembert-Museum] [avec l'aide précieuse de Madame Rocher]

 

 

Date de dernière mise à jour : 16/02/2018

Creative Commons Licence
Camembert Museum by http://www.camembert-museum.com/ is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.