Historique de la Fromagerie de Duzey Meuse 55.

 

La fromagerie de Duzey aurait été créée par Monsieur Guillaume Dumont, né en 1880, à Valeille, dans la Loire (42), qui au départ, était venu travailler dans la ferme de Remennecourt, commune de Pierrevillers en Moselle, avec son frère Joseph Dumont. En 1902, Guillaume Dumont fera des études à l’école Fromagère de Mamirolles (Jura). Il épousera Mademoiselle Marie Lenoir, de Richecourt (Meuse). De cette union naîtront quatre enfants : Pierre, Emilienne, Roger et Gilberte. Le 21 juin 2011, lors d’un passage à Duzey, j’ai rencontré Monsieur Marc Fayon (1), qui habite toujours la maison où était installée la fromagerie. Guillaume Dumont s’est installé fromager en 1909, aidé par Joseph, son frère, jusqu’en 1914, date à laquelle les deux frères seront mobilisés. Ils fabriquaient alors du camembert 1er choix « A La Bonne Lorraine » et « Le Super Exquis » ainsi qu’un camembert extra, étiquette illustrée d’un garçon assis sur une barrière en bois, devant une vache, avec les initiales GD pour Guillaume Dumont.

 

Derrière la fromagerie se trouvait une porcherie avec une trentaine de porcs pour engraissement. Le ramassage du lait se faisait dans les villages voisins, avec une charrette tirée par un cheval. Nous savons aussi que M. Dumont rencontrait des problèmes de qualité avec ses fromages, et qu’il décida de creuser lui-même sa cave, afin de maintenir ses fromages au frais. Beaucoup d’étiquettes de ses fromages ne portaient que ses initiales seulement, pour les raisons mentionnées plus haut et liées à la qualité du produit. Pendant la Grande Guerre, la fromagerie sera réquisitionnée par les allemands qui en feront leur PC (Traces encore visibles sur les murs de la façade). Guillaume rejoindra les siens en 1918, tandis que son frère Joseph sera tué lors des combats de Verdun en 1916. A la fin de la guerre, le métier de fabricant fromager devenait difficile dans la région, car après cette triste période il n’y avait plus assez de vaches laitières. Guillaume Dumont continuera la ferme, il décédera vers le milieu des années 1940.

(1) Marc Fayon est l’époux de Monique Dumont (décédée en 2010) qui était la fille de Roger Dumont et petite-fille de Guillaume Dumont.

Bernard Wagner [Camembert-Museum, le 13 juillet 2011]

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 28/10/2015

Licence Creative Commons
Camembert Museum de Serge Schéhadé est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Basé(e) sur une oeuvre à www.camembert-museum.com.