Histoire des Laiteries-Fromageries Pierre et Emile Léonard à Mondelange, en Moselle (57F).

Moselle-44 Moselle-26 Moselle-54

LAITERIE PIERRE LÉONARD. [MONDELANGE, MOSELLE]

Pierre Léonard est né le 25 février 1896, à Kirviller, en Moselle. Il habitait avec son frère Émile et ses parents à Amnéville. Pierre travaillait alors à l'usine de Rombas, son frère Emile, travaillait en région parisienne pour la firme Renault. Quelques années plus tard, les deux frères décident de construire un café-restaurant-hôtel de 13 chambres rue d'Amnéville à Mondelange. Les deux soeurs et épouses, Marie épouse de Pierre et Augustine épouse d'Emile prennent en main la gestion de l'affaire.

Pierre Léonard adjoindra à l'affaire, l'activité de glacier, une nouveauté à l'époque, et deviendra le fournisseur attitré des réceptions, mariages etc.. Dans les années 1930, viendra la création d'une laiterie au 109, route d’Amnéville. Pierre Léonard, épaulé par Roger Schlienger, maître fromager et superviseur à la laiterie de Mondelange, vont commencer le ramassage du lait, la nuit, dans les fermes et tous les villages des TROIS FRONTIERES, car les activités de transformation du lait démarraient très tôt, dès une heure du matin. fabricaion de beurre, de crème, de fromages blancs, de yaourts à tous les parfums, ainsi que de quatre sortes de camembert : 1°- La Lorraine, 40pct de matière grasse  2° Le Mont des Neiges-Vallée de l'Orne, 45 pct de matière grase  3° Les Fins Connaisseurs, deux moines assis face à face dans un cloître, 45 et 50 pct de matière grasse, 4° Le Castel, étiquette à bordure large, rouge et or, centre représentant un château médiéval en ruines, 50 pct de matière grasse, 5° Le Saint Léon, fromage des Cimes, 55 pct de matière grasse. Raison sociale : Laiterie Pierre Léonard S.A. Par la suite son fils Emile élaborera des gruyères. Un service commercial est mis en place.

Leonard-Pierre-57.jpg  Leonard-Emile-57.jpg

Pierre Léonard [photo de gauche] et son fils Emile Léonard [photo de droite]

En 1936/1937, la construction de la maison de Pierre Léonard, sise au 77, rue de Boussange, terminée, il y installe son service administratif. En 1951, des locaux, garages et dépôts, ainsi qu'un appartement pour son fils Émile viennent compléter l'ensemble. Enfin, de nombreuses petites unités dépendantes de la maison mère de Mondelange sont créées : Laiterie de Haute-Rengen, à la frontière Luxembourgeoise, la laiterie de Filstroff près de Bouzonville, la  laiterie de Bassing, près de Bénestroff, la laiterie d'Autun en Saône-et-loire, et enfin la laiterie dite de l'Étoile à Gondrecourt le Château, dans la Meuse.

À la même période, Emile Léonard, frère de Pierre, s'installe au 75, rue de Boussange, même style de maison avec garages, bureaux, et dépôts identiques. Il démarre un négoce de produits laitiers en gros.

Aux environs des années 1945, Émile, le fils unique de Pierre vient seconder son père. Création de la société Pierre Léonard et fils. Les ventes de la production laitière ainsi que des produits d'autres fromageries extérieures se feront au niveau des maisons-mères à succursales multiples (des vallées de la Fensch et de l'Orne), des cantines d'usines (très nombreuses dans la région), des hôpitaux, des mess officiers et sous-officiers des cantonnements de la 7ème région militaire; Enfin, une troisième société verra le jour "La Société Léonard Émile fils" pour la commercialisation de volaille et gibier en gros, pour parfaire les appels d'offres ou soumissions de la 7ème région militaire. Décision est prise aussi de construire un bâtiment de congélation, d'une superficie de 70 mètres carrés, pour des températures de moins 50°.

Moselle 49 Moselle 22b moselle-22a.jpg

Au cours des années 1957/1958, conscient que la maladie grave et incurable de son fils Émile, ne lui permettrait pas d'assumer pleinement la charge de son travail, et à l'aube d'une période  charnière nécessitant de nouveaux investissements pour la modernisation du matériel, Pierre Léonard va faire le choix d'arrêter l'exploitation laitière. Le ramassage du lait dans les fermes et villages est repris par Monsieur Robert Guglielmetti, ami de la famille et directeur de la laiterie de Yutz, où d'ailleurs Roger Schlienger, très estilmé, finira sa carrière.

Âgé de 31 ans, Émile Léonard est très malade. Il commence à avoir des difficultés de gestion, et un relâchement dans ses affaires. Des difficultés de trésorerie se font jour, par le fait d'administrations peu scrupuleuses, d'importants impayés, ou retards importants dans le réglement de grosses factures par l'armée. Le déclin financier se précise. Émile décédera en 1970, à l'âge de 49 ans.

Récit à partir d'informations fournies par Madame Claudette Léonard, fille aînée d'Emile Léonard fils.

Serge Schéhadé [Camembert-Museum, le 15 avril 2011 & 20 janvier 2015]

Date de dernière mise à jour : 09/05/2018

Licence Creative Commons
Camembert Museum de Serge Schéhadé est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Basé(e) sur une oeuvre à www.camembert-museum.com.