Jeux de Rôles.

jeuderol-22bis.jpg

JEUX DE RÔLES

Quand les fromages sortent de leur boîte, c’est pour se mettre en scène. Un coming out en quelque sorte ! Quelques pandores essaient bien de les rattraper pour les y remettre, mais c’est peine perdue. Une fois à l’extérieur les fromages font preuve d’imagination pour faire leur intéressant. Celui-ci devient un astre, celui-là remplace la lune, cet autre s’y projette bien installé sur une assiette volante. D’autres encore sont sortis de leur boîte pour aussitôt «sortir en boîte»; on les y retrouve dansant, pourquoi pas, avec d’affriolantes chattes! Dessinant ainsi une de nos plus originales étiquettes.

jeuderol-0.jpg jeuderol-1.jpg jeuderol-2.jpg jeuderol-3.jpg jeuderol-5.jpg jeuderol-4.jpg    

jeuderol-6.jpg jeuderol-7.jpg jeuderol-8.jpg jeuderol-9.jpg jeuderol-10.jpg jeuderol-11.jpg

Mais ce ne sont là que de rares exemples, en réalité très peu ont l’initiative de leur agissement, la plupart sont instrumentalisés. Dans les mains de leurs manipulateurs ils deviennent à leur corps défendant des roues de vélo, des cerceaux, des boules de bowling, des ballons ; ils sont tour à tour yo-yo, grosse caisse, tambour, mandoline, notes de musique sortant d’une trompe elle-même transformée en corne d’abondance ou en trompette de la renommée, on ne sait plus trop. On les place dans les mains du Discobole, sur une tête en guise de chapeau, des bouffons et des danseuses les utilisent comme accessoire pour leurs exercices d’équilibre. On les travestit en vache, en consommateur serviette autour du cou, on les agglomère pour former de bien curieux bonshommes.

jeuderol-12.jpg jeuderol-13.jpg jeuderol-15.jpg jeuderol-16.jpg jeuderol-17.jpg jeuderol-18bis.jpg

jeuderol-20.jpg jeuderol-21.jpg jeuderol-22.jpg jeuderol-23.jpg jeuderol-24.jpg jeuderol-26.jpg

jeuderol-27.jpg jeuderol-28.jpg jeuderol-29.jpg jeuderol-30.jpg jeuderol-31.jpg jeuderol-32.jpg

On remarquera qu’à ces petits jeux, les facéties n’ayant pas de frontière, les étrangers ne sont pas en reste. Enfin, suprême humiliation, on les transforme pour le plus grand plaisir des enfants, en boucles d’oreilles (la vache en rit encore !). Mais il faut bien le reconnaître, ces manipulations, ces petites mises en scène ne sont pas faites pour déplaire aux tyrosémiophiles, bien au contraire.

[Michel  Coudeyre] [Publié par Camembert-Museum le 19/05/2012] 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 03/07/2012

Licence Creative Commons
Camembert Museum de Serge Schéhadé est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Basé(e) sur une oeuvre à www.camembert-museum.com.