Thème Animalier

Au parlement des publicitaires, aucun animal n'est sous représenté. Toute la faune domestique et sauvage a sa place, est présente dans toute sa richesse et sa diversité, sur des boîtes de fromages, des paquets de cigarettes (Camel), des produits de beauté ou d'entretien, le savon en particulier, n'est-ce pas Monsieur le chat ? les boissons alcoolisées et apéritifs divers, biscuits, chocolats (Suchard), produits alimentaires comme les bouillons cube et j'en passe... Les animaux et les enfants, sont les deux thèmes de prédilection des publicitaires,les deux thèmes les plus porteurs financièrement parlant. Leurs réclames et leurs affiches nous montraient des gorilles, des éléphants,des coqs fiers qui paradent sur les boîtes de fromages, comme nos soldats sur les Champs-Elysées, un 14 juillet, la tête haute, le torse bombé. Et puis les oiseaux de "chez nous", leurs chants harmonieux (d'accord on écarte la pie), des souvenirs d'enfance,la campagne et ceux venus de contrées lointaines madame la perruche et monsieur le perroquet... Le roi de la jungle, le roi lion, est là inamovible si majestueux et nonchalant à la fois, avec son ami le tigre du Bengale, féroce mangeur d'hommes. Il y'a aussi Bambi, vedette de nos écrans, et qui à force de nous faire rire et pleurer, a perdu son identité pour devenir plus humain que les humains. Et l'ours de nos Pyrénées et le blanc celui de la banquise, qui va se noyer et s'éteindre par la cupidité de l'homme.Notons que de nos jours, acheter un produit représentant un animal en voie d'extinction comme l'ours, est un acte de rédemption, histoire de se donner bonne conscience... un geste écologique comme disent certains. Plus proches de nous sont nos animaux domestiques,chiens,chats (joueurs,fidèles,jamais contrariants), les singes, il paraît qu'ils seront interdits de publicité bientôt (On ne peut même plus rire de nous-mêmes). J'allais oublier la vedette de nos campagnes, la reine de nos prés, la vache. Dessinée ou photographiée dans toutes les postures, rendue humaine et souriante, par Benjamin Rabier, saluons Madame La Vache Qui Rit... un dernier clin-d'oeil à Monsieur Bessard du Parc, qui complète notre bestiaire avec escargots, grenouilles et écrevisses... vous voyez un lien avec le fromage ? moi je donne ma langue au chat...

bel-ecureuil-6.jpg bel-ecureuil-1.jpg Bel-Ecureuil-2.jpg

   

 ecu-21.jpg ecu-22.jpg rouquet-2.jpg rouquet-1.jpg 

econome-1.jpg econome-2.jpg econome-3.jpg 009-29.jpg doubs-009.jpg

l-ecureuil-01.jpg l-ecureuil-02.jpg l-ecureuil-03.jpg l-ecureuil-04.jpg fd-5.jpg

Creuse-91nv (Chavegrand 18) Creuse-87nv (chavegrand 17) Creuse-88nv (Chavegrand 17) Creuse-89nv (Chavegrand 17) Creuse-85nv (Chavegrand 15)  

Je crois que je ne me trompe pas en disant que nous sommes peu nombreux à aimer les rongeurs, à une exception près l'écureuil. Svelte, gracieux et malicieux, il est beau à voir. Que de temps passé à l'épier par la fenêtre, par temps de pluie, à la campagne. L'originalité de ce rongeur est de vivre comme les oiseaux dans les arbres avec toute sa famille, qu'il aime et défend avec audace et courage, si jamais elle se trouve en danger. L'écureuil est aussi prévoyant et il a cette manie de faire toujours des réserves de nourriture. Jonathan Franklin, un naturaliste anglais raconte : « Un jour, dit-il, ils s'amusèrent à cacher dans les faux plis de mon pantalon les noisettes que je leur avais données sur mes genoux pendant que j'étais assis. Au bout de quatre jours, je leur ouvris la porte de la cage, et les écureuils vinrent aussitôt examiner les faux plis de mon pantalon pour y retrouver les trésors qu'ils y avaient enfouis »...

castor-01-1.jpg castor-03.jpg castor-02.jpg 

Le Larousse nous apprend que le castor est un animal très actif, qui n'a de cesse d'aménager au mieux son territoire, pour y vivre en famille. La qualité de sa fourrure a été la source de ses malheurs. Pourchassé par l'homme, il a été la cause de bien des conflits dans le Nouveau Monde entre les Européens immigrants et les Amérindiens. Animal semi-aquatique, le castor aménage son habitat autour de plans d'eau, comme les lacs ou les rivières, et certaines espèces sont aussi grandes qu'un ours noir pour un poids pouvant varier entre 200/300 kilos. Et si finalement on se racontait une histoire du Père Castor ?

cygne-03.jpg Cygne-03b Cygne-01.jpg Cygne-02.jpg 

Cygne-04 Cygne-cygnor55 Orne-357Anv Orne 357Bnv

LE CYGNE : En Irlande, on considère le cygne comme l’oiseau de l’Autre Monde. Dans de nombreuses œuvres d’art celtiques, deux cygnes figurent sur un côté de la barque solaire, qu’ils accompagnent dans son voyage sur l’océan céleste… C’est beau non ? Symbole royal, le cygne est aussi un symbole de pureté, de la féminité et de la lumière chez les Celtes. Il est souvent associé à l’amour. Dans le mythologie grecque, le cygne est l’oiseau dédié à Apollon. Au Royaume-Uni, la Reine est propriétaire de tous les cygnes en liberté du royaume. De ce fait, il est illégal de capturer ou de tuer un de ces volatiles. Et puis, il y’a Tchaïkovski et son « Lac des Cygnes », œuvre lyrique et dansante, composée à Paris en 1876, et qui continue à être représentée un peu partout dans le monde.

otarie-1.jpeg otarie-2.jpg otarie-3.jpg  

Le monde marin et ses habitants est un peu sous-représenté sur nos boîtes de camembert, comparé aux ours, lions, chiens, chats et autres animaux. Il y’a bien, sur notre table, le sel de la baleine pourquoi pas alors un camembert de l’otarie ? Pour la maison Sandt Frères à Bure, dans la Meuse, le lait coule pour l’Otarie. Rassurez-vous, ce fromage de Lorraine, était toujours fabriqué avec du lait de vache. Cela nous amène à nous intéresser au lait d’otarie, recommandé pour toutes les personnes qui ne tolèrent pas le lactose. A titre d’exemple, le lait de vache contient 5pct de Lactose, le lait de chèvre 4,3pct et le lait d’otarie 0,1pct seulement. Ajoutons à cela, que le lait d’otarie est bien plus riche en matière grasse que le lait de vache. Peut-être qu’un jour nous dégusterons des fromages au lait d’otarie ?

alfredcam-1.jpg alfredcam-2.jpg alfredcam-3.jpg Jura-84    

« T’as l’bonjour d’Alfred », c’était la phrase fétiche de Zig et Puce chaque fois qu’ils venaient de se défaire d’un adversaire. Une expression devenue courante, pour dire qu’on a donné une bonne leçon à quelqu’un. Alfred, c’est le nom du pingouin que Zig et Puce vont recueillir, et qui va les accompagner dans leurs aventures. C’est pour combler un vide dans un journal, que les personnages de Zig et Puce sont créés par Alain Saint-Ogan, en 1925. Une suite de gags qui va se transformer en récits bien structurés. Quelques années plus tard, Alfred, le pingouin ou le manchot, va créer un phénomène de mode sans précédent pour l’époque… et voilà que quelques années plus tard, ce personnage célèbre se retrouve sur nos boites de fromages.

Date de dernière mise à jour : 05/09/2017

Licence Creative Commons
Camembert Museum de Serge Schéhadé est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Basé(e) sur une oeuvre à www.camembert-museum.com.